FAUT S’TENIR

Duo Théâtre/Musique sur la capacité à dire

CREATION 2018

Distribution

Agenda

Cliquez sur l’horaire pour afficher/masquer + d’info



Co-production



Soutien



Accueil en résidence :

  • Maison Bleue (St Julien-en-Born - 40)
  • Carré Amelot (La Rochelle - 17)
  • Maison Avron (Hardivillers-en-Vexin - 60)
  • Scènes Nomades (Melle -79)
  • Hôpital de Niort (79)
  • Théâtre-Château (Barbezieux - 16)
  • La Palène (Rouillac - 16)
  • Le Moulin du Roc-Scène Nationale (Niort - 79)
  • Maison des 3 Quartiers (Poitiers - 86)



Synopsis

Après La Part Egale, Chloé MARTIN apparaît ici sans personnage-bouclier et met les deux pieds dans le plat pour nous parler du sentiment de culpabilité. Conteuse d'histoires personnelles et d’indicibles, elle retrace un parcours de vie, avec ses étapes à digérer, de celles qui construisent un individu.
Une prise de parole comme une bouchée qu’on mâche, où il est question d’un vol au magasin COOP, d’un grain de beauté en forme de cœur à l’envers, d’épinards et de longueurs de jupe.

« Elle mange rien… Le problème c’est qu’elle donne le mauvais exemple à son frère ! »

Toujours avec une écriture pleine d’humour et de justesse, elle partage cette fois la scène avec KLOVIS, musicien (beatbox, chant, loop) qui créé en direct l’univers sonore de la pièce. Ensemble, ils emmènent le public dans des histoires où s’incarnent différents personnages, inspirés du réel, et questionnent la capacité à dire lorsque nous sommes victime, coupable ou témoin.

Intention

Ce qui se fait, ce qui ne se fait pas. Ce qui se dit, ce qui ne se dit pas.
Le questionnement de départ était de savoir comment cela se fait-il que des victimes portent la faute au lieu de déposer leur plainte ?
Cela a amené le travail sur les notions de consentement, d’état de sidération, et de manipulation psychologique.
Qu’est-ce qui fait qu’on ose ou qu’on n’ose pas ?

Dans différentes situations situées en famille, à l’école, face à la Blouse Blanche… Le prisme personnel de Chloé MARTIN l’amène à avoir une parole directe avec le public. Elle raconte avec un « je » qui est celui de l’artiste, de la femme, et de la citoyenne engagée qu’elle est. Et lorsque les mots manquent, c’est le corps qui prend le relais.
Avec le son comme principal décor, des mouvements sont nés pour raconter autrement.
Raconter autrement, c’est aussi le travail de KLOVIS, son frère musicien, il intervient ici en illustrateur sonore, il ponctue, répond par des chants, bruitages ou voix intérieures.

La joyeuse complicité d’un duo frère/sœur. La poétique d’une gravité légère. La puissance de la vérité.



LA PRESSE EN PARLE

D’une manière vivante, drôle et subtile, Faut S’Tenir aborde le thème de la culpabilité dès l’enfance, au travers de scènes de la vie courante.

Le Courrier de l’ouest

L’humour est omniprésent pour mieux faire passer de très sérieux messages. L'ardent devoir de ne pas se retenir : Spectacle à voir de toute urgence.

La Nouvelle République

D’une manière poétique et drôle, Chloé Martin fait juste une proposition : résister.

France 3

Infos pratiques

Genre : Théâtre/Musique
Durée : 1h25

Spectacle destiné au tout public à partir de 12 ans.
Séance scolaire à partir de 15 ans, suivie d’un échange avec la salle.

Info/Ressources violences sexuelles :
www.memoiretraumatique.org
www.stopaudeni.org

Mutilations sexuelles : 01 43 48 10 87
SOS mariage forcé : 01 30 31 55 76
www.asssociation.voixdefemmes.fr

Prostitution :
www.amicaledunid.org
www.mouvementdunid.org l 01 46 57 62 17

Viol écoute/information : 0800 05 95 95
www.cfcv.asso.fr

Violences sexuelles au travail : 01 45 84 24 24
www.avft.org

Autres associations répertoriées :
www.feministesenmouvements.wordpress.com/qui-sommes-nous/

Faut S'Tenir à table
Faut S'Tenir à carreaux
Faut S'Tenir sur ses gardes
Faut S'Tenir au courant
Faut S'Tenir à être soi-même